kavalla_1

kavalla_2

Le passage de la douane turque vers la Grèce s'est passé, comme d'habitude dans les douanes, avec lenteur et difficultés, suite à l'ordre comminatoire lancé par le préposé : « X-ray » ; un routier, qui patientait, nous a expliqué le contenu de cet ordre ; il faut traverser la douane et aller se faire ausculter le camping-car.

Quelques heures plus tard, nous étions installés à Kavala, une ville « copine » de Marseille :

  • comme Marseille, Kavala est un port ;

  • comme Marseille, cette ville a eu pendant longtemps une production importante de tabac ;

  • comme Marseille, cette fabrication diminuant au fil du temps, les usines ont été remplacées par des centres artistiques et culturels, avec, en plus à Kavala, quelques bars et boites de nuit !

Pendant notre ballade, nous passons devant l'Imaret, un ancien hospice pour les pauvres transformé en hôtel de luxe ; cela fait bien sur penser à l'hôtel-Dieu, transformé lui aussi en hôtel 5 étoiles ; ce bâtiment a de magnifiques coupoles, mais … on ne visite pas !

La vieille ville, dominée par une citadelle entourée de remparts, est magnifique. On se plaît bien, à Kavala !