Le créateur  de cette énorme ville, la seconde de la Grèce actuelle, est Cassandre, un roi de Macédoine ; l'empereur d'Orient qui y construisit des merveilles architecturales, c'est Galère ; pourtant ces noms ne sont pas vraiment synonymes de progrès ! En plus, Saint Paul y créa une église chrétienne, dont les membres furent persécutés par le même Galère !

Quand nous arrivons dans la ville, nous commençons par voir la porte de Galère, puis son mausolée, en cours de rénovation ; puis nous pénétrons le monde orthodoxe, dont les églises révèlent une richesse inouïe en mosaïques, fresques et icônes.

Nous sommes un peu étonnés de voir des gens embrasser l'icône qu'ils sont venus prier, au début et à la fin de leur prière ; de même que dans les bus, nous avons remarqué des gens qui se signaient à chaque fois que l'on passait devant une église, et Dieu sait s'il y en a, à Thessalonique, des églises !

Nous découvrons en fait un autre monde, le monde orthodoxe actuel, sur lequel il est très intéressant de lire le hors-série du Monde « L'Atlas des religions »2015.

Mais le monde antique est toujours  présent dans les musées de la ville, situés dans un quartier ultra-moderne, près du port ; on y voit des sculptures,  des mosaïques, des fresques et des icônes superbes

thessalonique_5

thessalonique_4

thessalonique_3

thessalonique_2

thessalonique_1