La Crète en fauteuil

De Delphes au Pyrée, la route est infernale, étroite, pleine de trous, avec beaucoup de camions que nous croisons avec beaucoup de terreur, surtout dans les agglomérations aux rues étroites et pas entretenues (merci, l'Europe?)

Au Pyrée, nous nous garons dans le parking de l'embarcadère et nous partons dans le quartier à la recherche d'un restaurant de poissons ; nous n'avons rien trouvé ! Puis nous embarquons et nous allons choisir nos fauteuils ; pour imiter nos co-voyageurs, nous réservons 6 sièges pour nous deux, de façon à pouvoir dormir … allongés ! Compte tenu du nombre de voyageurs, j'ai eu beaucoup de mal à convaincre Martine d'abandonner 3  fauteuils, mais finalement nous nous retrouvons avec 1 fauteuil pour moi, 2 pour Martine … qui avait pris soin de monter à bord quasiment en pyjama avec un oreiller et un plaid ; elle a très bien dormi !

La Crète sous la pluie et les vents de sable

Première étape à Rethymnon, que nous atteignons sous une pluie battante, dans un camping pas loin de la mer ; la vue est bouchée, nous sommes fatigués par le voyage . Le lendemain, le soleil nous accompagne dans notre visite de la ville, de ses remparts et d'une ancienne mosquée.

Le jour suivant, nous allons à Hania, qui s'écrit aussi Xania ou se prononce Chania, après avoir visité deux monastères, l'un à Arcadi, l'autre à Agia Triada : fresques et icônes admirables, architecture à la fois grecque et ottomane ; c'est superbe, mais nous ne pouvons pas … toujours... photographier ; c'est dommage !

Suite au prochain message!

Crete 1

Crete 2

Crete 3